MAJ Postgresql sur Debian Jessie

La mise à jour est simple sur Debian :

apt-get install postgresql postgresql-client

Mais si une version est déjà en place, il faut penser à mettre à jour les liens symboliques du type (pg_dump, pg_restore) :

ln -s /usr/lib/postgresql/9.5/bin/pg_dump /usr/bin/pg_dump --force
ln -s /usr/lib/postgresql/9.5/bin/pg_restore /usr/bin/pg_restore --force

Exlusion de fichiers ou dossiers dans Git

On peut vouloir exclure des fichiers ou des dossiers de l’arborescence gérée par Git.

Il faut tout d’abord créer un fichier .gitignore à la racine du projet (ou dans un sous-dossier pour des exclusions partielles).

A l’intérieur du fichier, il faut juste indiquer les fichiers ou les dossiers à exclure

# ignore le fichier ou le dossier temp
temp 
# ignore le dossier /test/temp
/test/temp
# ignore tous les fichiers mp3
*.mp3
#ignore tous fichiers commençant par test sauf testfinal
test* 
!testfinal

Par contre si les fichiers à exclure sont déjà dans le dépôt, il faut les purger avant de commiter. Par exemple on veut enlever le fichier tempo qui se trouve dans le dossier temp.

git rm -r --cached /temp/tempo
git commit -am "Suppression du fichier tempo"
git push origin master

Modifier l’auteur d’un ancien commit dans Git

On peut avoir besoin à un moment de changer l’auteur d’un ou plusieurs anciens commit. Dans ce cas là, il faut commencer par retourner sur le commit le plus récent ayant besoin de la modification.

#Lister les logs en mode compact
git log --pretty=oneline

#Revenir au commit désiré
git rebase -i  [inscrire une partie de la clé du commit]

Comme on est en mode interactif, pour chaque ligne qui doit avoir le changement d’auteur. Appuyez sur la touche i pour passer en mode insertion (on est sous Vim), puis pour chaque ligne, il faut modifier le terme pick en edit.

Pour terminer, tapez  echap :wq pour quitter en validant les changements.

Ensuite pour chaque commit impacter, il faut faire :

#Ajouter les modifications
git add .

#Modifier l'auteur
git commit --amend --author "EpixFr <epix@konectik.fr>"

#En vim faire les modification souhaitées puis
<echap> :wq

#Valider les changements
git rebase --continue

Si vous avez besoin d’atteindre le tout premier commit, il faut faire :

git rebase -i --root

 

Exporter les paramètres de Putty sous Windows

Pour gérer ces NAS ou autres serveurs en SSH depuis Windows, Putty est l’outil idéal. Mais quand on veut dupliquer ou transférer ses paramètres d’un Windows à un autre là c’est une autre histoire. Putty n’a pas de fonction d’export, mais on peut contourner le problème en passant par la base de registre du PC.

Il faut exécuter regedit

Puis aller dans la section : HKEY_CURRENT_USER\Software\SimonTatham

Enfin clic droit : Exporter

Sur la nouvelle machine il suffit juste d’exécuter le fichier.reg généré précédemment.

Changer le mot de passe admin d’Ipfire

Par défaut le mot de passe admin d’IpFire est le même que le root de la machine. Ce qui peut se relever vite lourd si vous avez mis un “super” mot de passe bien difficile 😉

Pour changer le mot de passe de l’interface web de votre IPFire, il faut commencer par activer l’accès SSH à la machine.

Connexion au site IpFire de la forme https://IP.serveur:444
Allez ensuite dans le menu Système rubrique Accès SSH
Activer l’accès puis sauvegarder

IpFire_SSH

Continue reading