Mise à jour Crontab avec ffp

Sur un NAS D-Link qui a la sur-couche ffp, la mise à jour de tâches crontab demande une adaptation de la syntaxe pour prendre en compte l’arborescence spécifique de ffp.

Pour éditer le fichier Crontab :

nano /ffp/etc/cron.d/crontab

Pour que Crontab prenne en compte les modifications apportées :

/ffp/start/uwcron.sh restart

Pour vérifier la présence des modifications :

crontab -l

La sauvegarde avec Rsync

Sous linux rsync permet de sauvegarder ou synchroniser des dossiers. Le but est de sauvegarder un ensemble de dossiers entre 2 machines d’un même réseau local.

rsync -av --delete --backup --backup-dir=/tmp/Corbeille
      --exclude=/mnt/Hd1/trashbox -e "/bin/ssh" root@192.168.0.x:/source /destination/

Décryptage de la commande rsync :

-av : le a pour le mode d’archivage classique et le v pour que le mode verbeux.
--delete : permet de supprimer dans la destination les fichiers qui ne sont plus présent dans la source (mode mirroir).
--backup : ajoute une fonction de sauvegarde des fichiers effacées avec la commande --delete ce qui génère une sorte de poubelle des fichiers effacés.
--backup-dir= : indique l’emplacement des fichiers qui sont mis à la poubelle.
--exclude= : permet d’exclure un sous dossier de l’ensemble sauvegardé.
-e "/bin/ssh" : indique l’utilisation d’une connexion à distance pour atteindre les fichiers. Dans notre cas, c’est par ssh et c’est pour la source qui se trouve à distance.
root@192.168.0.x:/source : indique la source. Elle se trouve à distance et on utilise l’utilisateur root sur la machine distante 192.168.0.x

Pour que la connexion puisse se réaliser sans utiliser le mot de passe de root, il faut utiliser un échange de clefs SSH comme expliqué dans cet article

/destination/ : indique le dossier de destination

Explication sur le choix du / mis à la fin des syntaxes de la source et de la destination.
Le fait de pas mettre / à la fin de /source et dans mettre un à la fin de /destination/ permet de créer une arborescence de sauvegarde du type /destination/source automatiquement. La racine de la source est directement prise et générée sur le dossier de destination.

Continue reading  

Purge de log automatique

Lorsque l’on génère des fichiers de log , il faut faire attention à ne remplir ses partitions disque. Le principe est de trouver les fichiers correspondants qui soient assez ancien et d’automatiquement les effacer.

On commence par créer un fichier de script en bash :

nano /home/root/scripts/purge.sh

Ensuite on insère les lignes de commandes suivantes :

#!/bin/bash
find /home/root/log/ -name '*.log' -mtime +7 -exec rm {} \; 

Explication de la commande :

La commande find permet de chercher des fichiers suivant le nom définit par name où l’on uniquement les fichiers avec l’extension log.
Ensuite l’attribut -mtime +7 permet de chercher les fichiers qui sont agés de plus de 7 jours. Le dernier paramètre -exec permet d’exécuter une commande.
Dans ce cas, on supprime avec la commande rm l’ensemble des fichiers sélectionnés.

Continue reading