Sqlite en ligne de commande sous Linux

Pour travailler une base de données Sqlite, il suffit de se mettre dans le répertoire où elle se trouve et taper la commande :

sqlite3 mabdd.db

Voici une liste non exhaustive des commandes utiles :

#Visualiser l'aide
.help

#Quitter
.quit

#Afficher la version
.version

#Lister les BDD
.databases

#Lister les tables
.tables

#Faire un requête (ne pas oublier le ; à la fin de la requête)
SELECT * FROM MaTable;

#Changer le mode d'affichage du résultat avec entêtes et colonnes
.headers on
.mode column

#Donne le résultat suivant :
nom          age    	admin
----------  ----------  ----------
eric         40         oui
paul         35         non

#Visualiser les paramètres 
.show

#Affichagera un résultat du type
     echo: off
  explain: off
  headers: on
     mode: column
nullvalue: ""
   output: stdout
separator: "|"
    stats: off
    width:
	
#Ecrire le résultat d'une requête dans un fichier
.output resultat.txt

#Dumper la BDD sqlite dans un fichier
sqlite3 mabdd.db .dump > mabdd.sql

#Remonter une BDD depuis un fichier sql
sqlite3 mabdd.db < mabdd.sql

Afficher la taille des dossiers sous Linux

Pour voir rapidement la taille d’un ensemble de sous-dossiers (en prenant en compte toute la profondeur des répertoires), en ligne de commande sous Linux c’est tout simple :

du -sh */

Explication

du : Pour la commande Disk Usage.
s : option de calcul total de l’élément
h : pour afficher un résultat compréhensible pour un humain (Kilo,Mega,Giga-Octet …)
*/ : permet de prendre tous les sous-dossiers

Le réponse sera du type :

76M     backup/
410M    cache/
16K     lost+found/
11T     shares/

MAJ Postgresql sur Debian Jessie

La mise à jour est simple sur Debian :

apt-get install postgresql postgresql-client

Mais si une version est déjà en place, il faut penser à mettre à jour les liens symboliques du type (pg_dump, pg_restore) :

ln -s /usr/lib/postgresql/9.5/bin/pg_dump /usr/bin/pg_dump --force
ln -s /usr/lib/postgresql/9.5/bin/pg_restore /usr/bin/pg_restore --force